Bienvenues dans la nouvelle Ligue Nationale!

Les déclarations du DG du Lightning, Julien BriseBois, cette semaine, font jaser. Il a récemment déclaré à 98,5 FM que cette saison sera la plus difficile de l’histoire de la LNH parce qu’il y a plus de parité que jamais. Il a dit qu’il y a dorénavant 20 équipes aspirantes à la Coupe Stanley et 25 très bonnes équipes dans la LNH. Voyons donc plus en détail les causes de cette parité en hausse.

0
109

Dans la LNH en 2019-20, il y a juste quelques équipes qu’on pourrait considérer comme n’ayant que des chances très faibles de faire les séries; les Sénateurs, les Red Wings, les Rangers, les Oilers, les Canucks, les Kings et les Coyotes. Malgré tout, ils possèdent de jeunes joueurs très talentueux, comme Chabot à Ottawa, Larkin ou Mantha à Detroit, Zibanejad, Trouba, Kakko ou Panarin à New York, McDavid ou Draisaitl à Edmonton, Boeser ou Petersson à Vancouver, Doughty ou Kopitar à Los Angeles et Keller ou Ekman-Larsson en Arizona. Les 23 autres équipes espèrent au moins une place en séries et aspirent toutes avoir la chance de remporter la Coupe Stanley. Comme l’a récemment dit Marc Bergevin, lorsqu’une équipe arrive en séries, tout est possible, comme Julien BriseBois l’a souffert lors des dernières séries avec le Lightning. Il n’y a plus des équipes faibles comme avant et chaque équipe peut vaincre n’importe laquelle. Pensez à la victoire du CH hier sur les Maple Leafs! Un autre exemple de la parité est que, comme on le sait, les Blues ont gagné la coupe Stanley en étant derniers en janvier. Voyons plus en détails 4 facteurs qui pourraient expliquer cette parité:
1. Les échanges: Une équipe qui a beaucoup d’argent ne peut pas ‘‘acheter‘‘ les meilleurs éléments des équipes moins riches. C’est le cas par exemple dans le soccer européen, ou le Real Madrid et le FC Barcelone gagnent constamment la ligue espagnole parce qu’ils achètent les meilleurs joueurs des autres équipes. Ce n’est pas possible dans le hockey.
2. Le plafond salarial: Si une équipe possède beaucoup de bons éléments, elle ne peut pas les garder tous parce qu’elle ne peut dépasser le plafond salarial.

Teuvo Teravainen, 76 points la saison dernière en Caroline, a été sacrifie par les Blackhawks pour avoir de l’espace sous le plafond salarial.

3. Le repêchage et la loterie: Quand une équipe termine dernière au classement, elle hérite de plus de chances de gagner le premier choix au total au repêchage, l’avant dernière obtient le plus de chances que les autres de gagner le deuxième choix, etc. Ça fait que les pires équipes héritent d’un joueur très doué qui aide à relancer leur équipe.
4. Les jeunes: Puisque le jeu est plus axé sur la vitesse et le plafond salarial fait que les équipes misent beaucoup sur eux puisqu’ils gagnent tous moins de 925 000$ et sont très talentueux. Cela fait que la LNH est devenu une ligue de jeunes. La moyenne d’âge est de que 27 ans en 2019-20. En plus, les 8 premiers marqueurs jusqu’à maintenent cette année son âgées de 26 ans ou moins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici