La solution à la gauche de la défense du CH se trouve-t-elle à l’interne?

Le potentiel de l’espoir du canadien Alexander Romanov suscite l’intérêt en raison des besoins du CH du côté gauche de sa défense. Viendra-t-il à Montréal? A quel point sera t’il bon? A quel joueur pourrait-on le comparer?

0
186

Selon Bob Mckenzie, de TSN, Marc Bergevin veut faire une offre a Romanov après la saison, quand il sera joueur autonome. Bergevin a voyagé en Russie en avril pour passer du temps avec la famille du défenseur russe, et ils sont venus à Montréal en juin pour voir les installations du tricolore. Le DG du Canadien veut voyager à Moscou en décembre pour le convaincre de venir jouer à Montréal. Le CSKA Moscou fera probablement une offre plus lucrative, puisque le CH peut maximalement lui offrir 925 000$, mais à Montréal il pourra jouer dans la meilleure ligue au monde.

Un défenseur qui a eu un cheminement comparable est Dmitri Orlov, le partenaire de John Carlson à Washington. Les deux joueurs russes ont la même taille (6 pi) et lancent de la gauche. En plus, Orlov a passé 2 saisons en KHL après son repêchage pour venir ensuite jouer en Amérique du nord. Une situation semblable à celle de Romanov. Mais les comparaisons ne s’arrêtent pas là. Les deux on étés des choix de deuxième tour et ont récolté 9 points au championnat du monde junior.


Romanov a été choisi comme le défenseur par excellence au championnat du monde junior 2019. Voyons qui d’autre a été nommé avec pareille honneur :
2019 Alexander Romanov
2018 Rasmus Dahlin
2017 Thomas Chabot
2016 Zach Werenski
2015 Vladislav Gavrikov
2014 Rasmus Ristolainen
2013 Jacob Trouba
2012 Brandon Gormley
2011 Ryan Ellis
2010 Alex Pietrangelo
2009 Erik Karlsson

Bref, il est en excellente compagnie et la plupart des joueurs qui ont reçus pareil honneur ont eu des très bonnes carrières dans la LNH. Romanov est un excellent défenseur, parce que même s’il a récolté 9 points au Championnat du monde junior, il n’est pas reconnu pour ses habiletés offensives mais plutôt pour son coté physique qui nous rappel un autre défenseur russe Darius Kasparaitis. S’il vient à Montréal en 2020, il pourrait certainement jouer sur l’une des deux premières paires de défenseurs soit avec Shea Weber ou Jeff Petry. En effet, jouer dans la KHL, à un niveau plus élevé que la ligue américaine, favorise son développement et sa préparation avant son entrée dans la LNH. Pourra-il suivre les traces de Dmitri Orlov et récolté une trentaine de points et marqué 10 buts par saison?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici