L’attaque des Sabres a le dernier mot en prolongation

Un autre point à l'étranger pour le CH

0
83

De passage à Buffalo, pour le dernier d’une série de trois rencontres à l’étranger en ouverture de saison, les Canadiens de Montréal tentaient d’ajouter au moins un précieux point de plus à leur fiche, alors qu’ils n’ont pas encore subi la défaite en temps réglementaire depuis le commencement du calendrier.

Pour l’occasion, c’est le gardien substitut, Keith Kinkaid, qui obtenait son premier départ officiel dans l’uniforme du Tricolore.

Pour espérer faire bonne figure devant leurs adversaires, les hommes de Claude Julien devaient à tout prix limiter les visites au banc des pénalités. En effet, avec un taux d’efficacité de 60%, les Sabres trônaient au premier rang du circuit en supériorité numérique avant les rencontres de ce soir.

Première période

Comme on pouvait s’y attendre, lorsque l’attaquant des Canadiens, Tomas Tatar, écope d’une punition de deux minutes pour obstruction, Victor Olofsson en profite pour enfiler son quatrième filet de la campagne et donner les devants 1 à 0 aux Sabres.

Si le mot caractère illustre bien l’attitude du CH depuis le début de la saison, Joel Armia nous en fait une autre éloquente démonstration en complétant habillement un beau jeu de Nate Thompson pour créer l’égalité pendant que son équipe évolue à court d’un homme.

Et alors qu’il ne reste que 21 secondes à jouer à la première, Joel Armia revient à la charge, en inscrivant son deuxième but du match, en avantage numérique cette fois. C’est 2 à 1 pour Montréal. Sur la séquence, la recrue Nick Suzuki est crédité de son premier point en carrière dans la LNH.

Deuxième période

À 4 minutes et 46 secondes du début du second engagement, durant une autre punition décernée à Tomas Tatar, le jeu de puissance des Sabres fait de nouveau des siennes. Le joueur de centre Jack Eichel inscrit son deuxième de la saison, sur des aides de Reinhart et Dahlin. C’est de nouveau l’égalité. Le pointage est de 2 à 2.

Décidément, l’avantage numérique des Sabres fait flèche de tout bois dans cette rencontre qui semble vouloir se jouer sous le signe des unités spéciales. Le capitaine Jack Eichel enregistre son deuxième du match lorsque son club se voit offrir une autre chance de déployer son attaque massive, à la suite d’un deux minutes décerné à Jordan Weal pour avoir retenu le bâton d’un adversaire. C’est maintenant 3 à 2, Buffalo.

Troisième période

La formation de Ralph Krueger frappe rapidement en début de troisième. Après seulement 47 secondes de jouées, Jeff Skinner porte la marque à 4-2 en faveur des siens, en y allant de son revers, après avoir servi une belle feinte au gardien Kinkaid. Marcus Johansson se fait complice sur le jeu.

Mais moins d’une minute plus tard, comme il le fait si souvent depuis que la saison s’est mise en branle, le CH donne la réplique pour demeurer dans la partie, grâce à un but de Kotkaniemi. Joel Armia et Jonathan Drouin obtiennent des passes sur le jeu. C’est un troisième point pour Armia dans la rencontre. L’écart n’est que d’un but. Buffalo mène 4 à 3.

Montréal est un club qui n’abandonne jamais. Pourquoi ne pas y aller pour l’égalité? C’est exactement ce que fait le défenseur Ben Chiarot lorsqu’il marque son premier de la saison, à 12 minutes et 54 secondes. Lekhonen et Reilly récoltent des mentions d’aides. C’est maintenant 4 à 4.

L’histoire se répète pour un troisième match consécutif pour Montréal. La rencontre se portera en temps supplémentaires.

Prolongation

Contrairement aux deux premières rencontres, une séance de tirs de barrage ne sera pas nécessaire cette fois-ci pour décider d’un vainqueur puisque l’excellent Marcus Johansson se charge de fermer les livres avec son deuxième de la saison, sur des aides de Reinhart et Miller. Les Sabres l’emportent par la marque de 5 à 4.

Malgré la défaite, les Glorieux livrent une autre bonne performance et concluent tout de même leur périple avec un point de plus en banque avant de se présenter devant leurs partisans pour la toute première fois de la saison, alors qu’il affronteront les Red Wings de Détroit, demain soir, au Centre Bell.

Crédit photo : Try-City News

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici