Les Wings gâchent la rentrée à domicile du CH

Une première défaite en temps réglementaire

0
81

C’était soirée de retrouvailles, à Montréal, entre les Canadiens et leurs partisans. Après un séjour de trois matchs sur la route, en ouverture de calendrier, le Tricolore, qui a bien fait les choses avec une récolte honorable de 4 points sur une possibilité de 6, avait enfin la chance de disputer sa première rencontre de la saison 2019-2020 devant ses supporters au Centre Bell.

De son côté, après avoir fait couler beaucoup d’encre, autant pour son attitude négative durant le camp d’entraînement des siens que pour ses performances satisfaisantes depuis le commencement de la campagne, on était en droit de se demander quel genre d’accueil serait réservé aux talentueux, mais souvent énigmatique, Jonathan Drouin.

Le public montréalais est vite enclin à passer l’éponge sur des bévues lorsqu’un athlète démontre du coeur à l’ouvrage et Drouin est plutôt bien reçu au moment de se présenter au centre de la patinoire pour prendre possession du flambeau des mains de Tomas Tatar.

Première période

Ce sont les visiteurs qui ouvrent la marque, à 13 minutes et 33 secondes, sur le premier de la saison de l’ailier gauche, Daren Helm. L’ancien joueur de centre des Canadiens, Jacob de la Rose, obtient une aide sur le but.

À 52 secondes de la fin du premier vingt, à la suite d’une mise au jeu remportée par Philippe Danault, à la droite du gardien Jonathan Bernier, Joel Armia, qui avait inscrit un doublé la veille dans la défaite en prolongation contre les Sabres, marque un troisième but en deux soirs pour créer l’égalité 1 à 1. Jonathan Drouin récolte une passe sur la séquence.

Mais seulement 30 secondes plus tard, Tyler Bertuzzi profite d’un drôle de rebond de la rondelle derrière le filet de Price pour redonner les devants aux Wings avec son troisième de la saison. C’est 2-1 pour Détroit.

Deuxième période

À 4:32 de la deuxième période, alors qu’ils évoluent en avantage numérique, c’est au tour des Canadiens de tirer profit d’un bond capricieux du disque pour s’inscrire de nouveau au pointage, via le bâton de Max Domi. Les deux équipes sont de retour à égalité. C’est 2 à 2.

Toutefois, la troupe de Jeff Blashill semble déterminée à gâcher la rentrée du CH. Se voyant offrir une première occasion de déployer son attaque à cinq, sur une punition décernée à Nick Suzuki pour avoir cinglé, Détroit ne rate pas sa chance de reprendre une avance d’un but grâce à un puissant lancé frappé d’Anthony Mantha. L’imposant attaquant gaucher de 25 ans est en feu puisqu’il s’agit déjà d’un sixième filet pour lui cette année.

Troisième période

Les Canadiens ne parviennent pas à niveler la marque en troisième période et, alors qu’il ne reste que 58 secondes à faire, Luke Glendening s’assure de sceller l’issue du match, en comptant dans une cage déserte.

Le Tricolore devra donc attendre avant d’enregistrer un premier gain à domicile. Les Red Wings de Détroit l’emportent 4 à 2 et mettent ainsi un terme à une série de neuf défaites consécutives contre Montréal.

Crédit photo : The Groove Examiner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici