Shea Weber: Un défenseur dominant | Pénélope Pedneault

0
244

Plusieurs doutaient de voir du positif concernant la grosse transaction que Marc Bergevin avait effectué en 2016. Cet échange monstre avait mis en colère les partisans des Canadiens de Montréal.

P.K Subban était un joueur extrêmement apprécié au Québec et les amateurs des « Habs » n’en revenaient tout simplement pas que le directeur-général ait fait la transaction. Aujourd’hui, en 2019, les Canadiens et surtout Marc Bergevin semblent très satisfaits de l’échange.

Weber a passé une mauvaise période à cause d’une blessure qui avait ralenti sa façon de jouer. Lorsqu’il a fait son retour au jeu l’an dernier, les partisans trouvaient que sa blessure avait affecté son jeu sur la glace et les mauvais commentaires étaient de retour. Heureusement pour Weber, il a prouvé le contraire.

Certains partisans mentionnent que le #6 patine avec un piano sur le dos et qu’il est lent. Pourtant, Weber n’a jamais été un marchand de vitesse. Il est un leader de premier plan en tant que vétéran dans la LNH, il frappe fort et fait mal. Il peut marquer et est fiable défensivement. Surtout devant le filet et le long des rampes. Que voulez-vous de plus? Oui, de la vitesse. Par contre, en le jumelant à un défenseur possédant un bon coup de patin et bon défensivement, cette lacune peut facilement être oublier.

Shea Weber a des statistiques impressionnantes pour un défenseur. Il a 925 matchs de joués dans la ligue nationale et il a accumulé 534 points. Avec sa force de frappe, nous ne pouvons pas être étonnés de savoir que Weber a marqué 203 filets depuis 2005. Il augmentera probablement ces statistiques pendant la prochaine saison. Espérons que le capitaine ne se reblesse pas encore une fois pour qu’il puisse jouer la saison complète.

Pour le plaisir, regardez les statistiques de Weber et Subban depuis 2016 et ce, malgré les blessures de part et d’autres ainsi que la différence d’âge de 4 ans entre les deux joueurs. PK a maintenant 30 ans…

#6 Shea Weber

#76 PK Subban

L’an dernier PK et Shea ont subi des blessures, Subban ayant joué cinq matchs de plus. Weber a pourtant obtenu 2 pts supplémentaires avec une équipe moins talentueuse. En regardant le tableau, seule la saison 2017-2018 a été à l’avantage de PK. Weber ayant raté plus de 55 matchs. Bref, même les statistiques avancées sont à l’avantage de Weber.

Au camp d’entraînement, Weber a fait parler de lui. Tout le monde était impressionné par son entraînement dans la salle de musculation. Plus le temps passe, plus Weber se surpasse. Il a des forces naturelles du côté physique et pratiquement aucun joueur ne peut l’égaler. Il a même la capacité d’être le leader dans la chambre des joueurs. Sa force musculaire est frappante!

Ses tirs sont puissants et plusieurs joueurs de la ligue nationale ont dû subir les conséquences de la force de son tir. En 2015, au concours d’habiletés de LNH, Weber a atteint le 174.6 km/h! Disons seulement que plusieurs gardiens de but redoutent d’arrêter les rondelles qui vont à cette vitesse.

La saison 2019-2020 commencera sous peu et le capitaine des Canadiens de Montréal sera sur la glace et essayera, à nouveau, de dominer la LNH en tant que défenseur! Les partisans pourront, encore une fois, se faire une idée sur Weber. Est-ce que Bergevin a fait une des meilleures transactions de sa carrière? Est-ce qu’il a fait la pire? Est-ce que Weber saura surpasser la plupart des défenseurs de la ligue?

Pour l’instant, le défenseur de 6 pieds et 4 pouces est sur le bon chemin. Il continue de s’entraîner extrêmement fort et nous pourrons voir, cette saison, à quel point ses entraînements font la différence!

À quoi devrions-nous nous attendre pour la saison 2019-2020?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici