Une année cruciale pour Charles Hudon | Pénélope Pedneault

Le petit québécois aura fort à faire afin de garder sa place dans l'organisation du Canadien.

0
209

Le petit québécois aura fort à faire afin de garder sa place dans l’organisation du Canadien.

Pratiquement tous les partisans des Canadiens de Montréal croyaient que Charles Hudon se ferait échanger ou ne se verrait pas offrir un nouveau contrat. Coup de théâtre, le 19 juillet, Marc Bergevin donne un contrat d’un an au jeune attaquant. Hudon était tout aussi étonné de la décision de son directeur général.

Après tout, il n‘avait joué que 32 des 82 matchs de l’équipe 2018-2019. Les Canadiens avaient un surplus d’attaquants et Hudon ne faisait pas partie 12 joueurs sélectionnés pour débuter les rencontres. Cette saison sera peut-être sa dernière chance de prouver à Claude Julien, Marc Bergevin, et ses coéquipiers qu’il veut être dans la formation à laquelle il a tant rêvé de jouer!

Sa plus grosse saison avec les Canadiens a été celle de 2017-2018. Il avait presque joué la saison au complet. En 72 matchs, il avait marqué 10 buts et avait récolté un total de 30 points. Des changements ont été effectués dans l’alignement pour la saison 2018-2019 et Charles Hudon a été devancé dans l’échiquier de Claude Julien. Voici un tableau de ses statistiques au cours de sa carrière.

Même s’il démontrait qu’il voulait jouer et que Claude Julien se disait satisfait de l’effort qu’Hudon donnait sur la glace, cela n’a pas été assez pour le garder dans la formation.

À son dernier bilan de saison, Charles Hudon n’avait aucune idée de ce qu’il allait arriver. Allait-il rester à Montréal? Allait-il être resigné? Allait-il être échangé? Aucune information ne lui avait été transmise et il se posait de nombreuses questions.

Les journalistes le questionnaient sur son avenir et Hudon est parti les larmes aux yeux, au milieu de son bilan. Cette attitude démontre-t-elle seulement que l’attaquant natif d’Alma veut avoir une véritable chance de se faire valoir à Montréal? Il veut démontrer à l’organisation quel genre de joueur il est, mais le virage jeunesse et les joueurs débarqués à Montréal depuis l’été 2018 ne lui ont pas laissé de marge de manoeuvre!

La nouvelle saison commence bientôt, nous pourrons donc savoir enfin le plan de Julien envers Hudon. Aura-t-il une place régulière dans la formation? Devra-t-il tasser quelques joueurs pour pouvoir rester à Montréal?

Nous verrons tout cela au cours de la saison 2019-2020. Ce qu’on peut confirmer, c’est qu’Hudon n’aura pas le droit à l’erreur. Pas avec tous les jeunes qui lui soufflent dans le dos. Quand une chance se présentera à lui, il devra la saisir. La patience de Bergevin et de Julien envers le québécois sera mince. Ces présences seront perpétuellement évaluées et chaque erreur pourrait lui être fatale. Quel genre de saison Hudon pourra-t-il connaître?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici